Titre du projet: Groupe de recherche canadien sur le cannabis et la psychose

Niveau(x): ☒ Postdoctorat

Chercheur(s) responsable(s): Patricia Conrod

Durée du projet: 3 ans

Date de début: Entre le 01/09/2020 et le 01/01/2021


Suivant le lancement d’un vaste projet d’équipe récemment financé par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC), le groupe de recherche canadien sur le cannabis et la psychose (CCPRT), nous sommes à la recherche de candidats pour un poste de postdoctorat d’une durée de 3 ans débutant à l’automne 2020. Ce projet pancanadien inclut des équipes de recherche en provenance de 4 universités (Université de Montréal, Université de Toronto, Université Dalhousie et Université McGill).

Description du projet de recherche du CCPRT

L’un des objectifs principaux de notre équipe multidisciplinaire est de mieux comprendre les mécanismes neurodéveloppementaux sous-jacents à la consommation de cannabis à l’adolescence en lien avec le risque de psychose, et ce, d’une perspective de neuroscience populationnelle. Dans le cadre de cette grande initiative, nous allons mettre en commun les données de cohortes longitudinales de neuroimagerie afin de créer une étude unique sur la consommation de cannabis et le développement du cerveau (n=5,000; 8 à 25 ans). Nous planifions utiliser une approche de méta-analyse, ou méga-analyse lorsque possible, pour explorer les mécanismes par lesquels la consommation de cannabis induit des symptômes psychotiques. Ce programme de recherche fait suite à nos travaux antérieurs (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26308966/; https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28320226/). Ce projet nécessitera également l’utilisation d’outils d’apprentissage machine avec validation croisée entre études afin d’explorer les marqueurs de risque d’une vulnérabilité à la psychose induite par le cannabis. En faisant l’intégration et l’harmonisation de vastes banques de données de neuroimagerie, ce programme de recherche fournira des outputs exceptionnels et un transfert de connaissance pouvant être utilisé par le « Canadian Consortium for Early Intervention in Psychosis ».

Le candidat sélectionné sera mentoré par la professeure Patricia Conrod, et travaillera en collaboration étroite avec les professeurs Natalie Castellanos-Ryan (Université de Montréal) et Tomáš Paus (Université de Toronto), ainsi que les Drs Kamran Afzali (Université de Montréal) et Josiane Bourque (Université de Pennsylvanie).

Profil recherché :

 Détenir un PhD en neurosciences cognitives, génie biomédical, neurosciences computationnelles, ou tout autre domaine pertinent;

 Avoir une solide expérience en imagerie cérébrale, programmation et gestion de bases de données;

 Idéalement devrait avoir de l’expérience en apprentissage machine, statistiques et en harmonisation de données;

 Capacité de s’exprimer et rédiger des articles scientifiques en anglais.


Soumettre votre candidature

Les postulants doivent faire parvenir leur CV, lettre d’intention ainsi que les contacts de 2-3 références avant le 25 août 2020 à Josiane Bourque par courriel: josiane.bourque à umontreal.ca.


Dre Patricia Conrod

Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

3175 chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal, Québec, H3T 1C5